oeufs

Voilà venu la saison, la période extrêmement difficile pour moi!

Voici venu le temps où les grandes surfaces, les publicités et autres faiseurs d’envies me harcèlent, me font saliver, me font mal au cœur, me suivent où que j’aille, me pousseraient presque à commettre l’impensable.

Voici venu le temps des œufs de pâques!

Et dois-je vous rappeler que je suis belge?!

Et que je mange du chocolat depuis toujours, qu’on m’a surement injecté cette douceur ultime en intraveineuse depuis ma plus tendre enfance?

C’est dur! Mon dieu que c’est difficile de résister à l’appel des petits œufs, des lapins, des cloches en tous genres quand comme moi, on ne supporte plus le chocolat!

Depuis plusieurs années, suite à une opération qui n’a pas épargné mes intestins, mon ventre dit non à toute ingestion de lait.
Sous toutes ses formes…

Et le chocolat que j’aime, celui que je préfère, il est au lait!
Le noir, j’aime moins et en plus, souvent lui aussi, est fait avec du lait… A quelques exceptions près. Mais voilà, c’est pas pareil…

Alors, j’ai essayé, souvent, j’ai bravé le danger, l’interdit, j’ai pris le risque…

Allez, c’est tellement bon que le praliné ou le double lait, ça va passer non?!

Ou peut-être que le blanc? Le blanc ce n’est pas pareil, si?!

Ou celui-ci avec des noisettes alors, il n’y a pas de problème, pas vrai?!

Ah! Ou sous formes de petites pralines ou de minuscules bouchées, ça devrait le faire! Non?!

Ah! Je sais! Les œufs kinder, c’est obligé que je puisse les manger, ce n’est pas possible autrement! Allez, s’il-te-plaît!!!!!!

Résultat, je vous le dis, sale temps pour les « sans lactose« !!!

ET LES GLACES QUI ARRIVENT, on en parle?!!! Je suis maudite!!!

About The Author

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close