lama

Merci à Karine et Roland pour l’anecdote, la rédaction c’est moi.

Karine et Roland sont des passionnés. Des amoureux de la vie, des grands espaces et de nature. Des fêlés de sensations fortes et leur « truc » à eux, c’est de s’envoyer en l’air! Souvent, si possible. En parapente, entendons-nous.

Cet été, Roland accompagne Karine pour vivre un moment unique en son genre, une expérience qu’elle n’oubliera pas de sitôt.

Il fait un temps magnifique, la météo est idéale pour profiter au maximum de ce sensationnel vol tant attendu! Roland et Karine sont en route pour participer au championnat de vol libre, en parapente, qui a lieu dans les Vosges au Markstein. A cette occasion, ils vont effectuer un vol biplace avec un fauteuil « Hand’Icare » C’est Karine qui aura le privilège de prendre place dans ce « fauteuil volant ». 

Pour se rendre sur le lieu de la compétition, Karine, qui se déplace en fauteuil roulant, a pris le volant de la voiture et, histoire de ne pas arriver le ventre vide, ils décident de s’arrêter pour manger un morceau.

Ils choisissent une petite station service pour faire le plein et se ravitailler.

C’est là qu’ils vont rencontrer une espèce méconnue, relativement rare, un « chalamâne« ! Une femelle « chalamâne » plus exactement. C’est un croisement entre un chameau, un lama et un âne! Une espèce qu’on préfèrerait ne pas croiser trop souvent…

Karine se gare, sort son fauteuil tranquillement. Elle se dirige vers la station, quand surgit devant elle, une voiture qui se pose, enfin qui s’impose, au plus près de l’entrée en bloquant le passage pour Karine.  La conductrice sort, nullement gênée de la situation. Il est où le problème?!

Karine, patiente et aimable, explique à cette dame que si elle ne recule pas, elle ne pourra pas passer et qu’elle a besoin, elle aussi, de faire ses courses. La « chalamâne » est terriblement têtue, c’est une coriace, elle ne veut rien entendre, répond à Karine que « ça passe » et fait mine de rentrer dans la boutique.

Karine insiste.

Ecoutez, ce n’est pas grave, c’est trop étroit, je vais donc rayer votre carrosserie mais, après tout, c’est vous qui voyez, c’est votre voiture que vous refusez de bouger…

La « chalamâne  » ne se laisse pas démonter et prend l’initiative de venir pousser elle même le fauteuil de Karine!

Bon sang, regardez, je vous dit que ça passe! C’est bon, là, alleeeeeeeeeeeeeeez!

SCCCCCCHHHHHRRRRRRRR… Bruit de la carrosserie qu’on raye…

Ca y est, cette fois, elle a compris… Elle n’a pas d’autre choix que de se garer ailleurs. Ce qu’elle fait d’une humeur de bouledogue vaincu.

 

 

About The Author

3 Comments

  1. Ah ahaha je glousse… enfin je me gausse de la chute pas de la connerie des gens….
    Et le chamalane : excellent !!!

  2. Jolie touche d’humour… J’adore!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close